dimanche 26 avril 2015

Copenhague 2015

Retour sur une semaine de vacances à Copenhague. Il a fait très très beau, c'était assez inespéré à vrai dire!
J'avais trouvé un appartement sur Airbnb, et mon choix s'est avéré bon : spacieux (plus de 100 m2...), parfaitement équipé (avec quand même un point négatif : absence de micro-ondes, pas pratique quand on veut réchauffer les restes), une chambre d'enfants pleine de jouets, deux canapés (un peu poussiéreux, mais un coup d'aspirateur a suffi à les rendre utilisables, au moins pour moi) et un fauteuil très confortable pour lire, une terrasse exposée sud-ouest parfaite pour le goûter, le tout à 50 mètres de la gare où nous n'avons jamais attendu plus de 2 minutes pour monter dans un train qui nous amenait au centre-ville en moins de 15 minutes. Et, cerise sur le gâteau, vélos inclus dans la location, ce qui est vraiment un plus car à Copenhague, le vélo est roi.
Nous avons visité beaucoup d'endroits, mais il faut reconnaître que la ville n'est pas très grande. On avait l'impression de toujours se retrouver aux mêmes endroits dès qu'on marchait un peu.
Le vélo nous a été utile les premiers jours où il faisait beau et nous en avons profité pour aller vers le nord, le long de la mer. Les pistes cyclables sont de véritables autoroutes pour vélos, une voie dans chaque sens, comme pour les voitures. On roule parfois sur deux files et gare aux touristes qui osent s'arrêter ailleurs qu'à un feu rouge...

Panorama sur la mer au nord de Copenhague


Parking à vélo sur 2 niveaux à côté de la gare centrale


Nous avons aussi visité les sites touristiques comme la citadelle (Kastellet) où nous avons dû retourner car nous étions passés à côté de la petite sirène sans la voir!




Nyhavn, LA rue touristique par excellence. Pas trop bondée à cette époque de l'année, nous avons dégusté une bonne glace au bord du canal


L'observatoire Tuborg en forme de bouteille de bière, une marque mythique d'ici qui appartient maintenant au groupe Carlsberg. Nous avons d'ailleurs visité la brasserie située à un autre endroit.


Un des ours blancs du zoo de Copenhague. Nous étions dans un tunnel situé dans leur bassin, on pouvait les voir évoluer dans l'eau, c'était impressionnant. Le zoo était vraiment très bien, même s'il n'a pas bonne presse (ils ont apparemment tendance à éradiquer un peu trop facilement les animaux non génétiquement intéressants, cf ici...). Il vaut le détour, nous y sommes restés près de 4 heures à nous balader dans les allées ensoleillées.


Des vacances bien remplies, finalement pas très reposantes, mais dépaysantes.
Un regret, nous sommes allés au jardin botanique le vendredi à 15h30 et il fermait à 16h... Si nous n'étions pas allés voir les palais royaux (Amalienborg, une grande place vide avec quatre bâtiments mastoc sans grand intérêt), nous serions arrivés plus tôt et aurions pu visiter les serres tropicales.
Un autre endroit "à voir" que nous n'avons pas vu, Tivoli, le parc d'attractions au centre de Copenhague. L'entrée est payante (13€/personne) et il faut ensuite payer pour les manèges. En plus, beaucoup ne sont pas accessibles aux "petits" (avec quelques incohérences, du genre "attraction à partir de 3 ans, taille minimale 120 cm". Les enfants danois sont vraiment des géants!). Nous avons donc fait l'impasse, sans regret.

Une petite anecdote: nous avons cherché le lave-linge dans l'appartement le premier jour pour nous apercevoir qu'il était au sous-sol, commun avec les 5 autres appartements de l'immeuble. C'est vrai que, quand on réfléchit un peu, le lave-linge est un appareil qu'on peut facilement "partager", mais j'avoue que j'aurais un peu de mal à le faire. Je fais près de 5 lessives par semaine, ça me semble contraignant, j'imagine qu'il suffit juste de s'organiser autrement. Mais dur dur de changer ses habitudes!

Aucun commentaire: