lundi 1 août 2016

Jardin août 2016

Quelques photos de mon jardin et un petit bilan.

Mes jardinières bégonia-géranium sont plutôt réussies je trouve, même si le bégonia n'est pas ma fleur préférée.


Mes verveines ont finalement fait des fleurs. Ce n'était pas gagné, elles ont vraiment souffert à un moment donné. Il y a eu quelques pertes (3-4 plants sur 10), mais ceux qui ont survécu sont magnifiques. Les mufliers eux se plaisent beaucoup: ils ont pris en volume et donnent régulièrement des fleurs très colorées. Sur la photo, on est en fin de période, ça devrait repartir une fois que j'aurai enlevé les fleurs fanées...


Les tomates poussent doucement: sur les 6 pieds plantés, seuls 2 ont des fruits. Certains n'ont que des feuilles et les autres végètent. Les tomates sont encore bien vertes, je crains qu'elles ne mûrissent pendant LA semaine où je serai en vacances...


Dans le bac devant la maison, toutes les reine-marguerites plantées sont mortes. Les roses d'inde, elles, ont bien tenu le choc. Même si elles ne s'étalent pas trop, elles donnent régulièrement de gros pompons lumineux. Ils sont un peu éclipsés par les zinnias que j'avais repiqués après un semis maison. Les minuscules pousses se sont transformées en monstrueuses tiges vertes avec quelques fleurs au bout tout de même! J'ai retrouvé le sachet de graines, j'ai constaté que j'avais pris la variété "zinnia géant de Californie". La prochaine fois, j'opterai pour une variété naine... Après avoir fait la photo, j'ai déplacé quelques plants de roses d'inde cachées sous les feuillages pour qu'ils puissent avoir un peu de lumière.


Je n'ai pas pris de photos des fraisiers, ils sont minables. Je pense que nous n'avons même pas mangé 10 fraises! Je pense que je ferai plutôt des fleurs dans les jardinières l'an prochain!

dimanche 19 juin 2016

Concours de gâteaux

Ce week-end, un concours du meilleur gâteau de la résidence était organisé. Comme le jury était composé de filles de 9 à 14 ans, j'ai dégainé mon roulé girly à la framboise. Cette fois, j'ai essayé de faire des points plus réguliers, mais on voit bien sur la photo que c'est encore loin d'être parfait! En garniture, je me suis contenté de gelée de framboise. Comme le roulé était un peu perdu sur le plat, j'ai fait une décoration à base d'une variante des biscuits marbrés en remplaçant le cacao par de la gelée de framboise et du colorant rouge. Le rendu est moins flashy que ce que je souhaitais, mais visiblement, c'était suffisant car j'ai gagné... Mon gâteau a été jugé bon ET beau. Youpi!
J'ai pu goûter aux gâteaux concurrents (au chocolat et à l'ananas), ils étaient très bons également. J'en ai d'ailleurs récupéré quelques parts...

Brioche "Butchy"

Allez savoir pourquoi, j'ai eu une soudaine envie de faire une brioche... Pourtant, depuis le temps, je devrais être vaccinée, le résultat étant souvent décevant.
Donc en début de semaine, j'ai essayé une recette trouvée sur le livre de recette de Cuisinart (marque de mon robot). Je n'ai pas fait de photos car, la pâte n'ayant pas levé, ce n'était pas très joli à voir. La brioche avait bon goût, mais la mie était beaucoup trop dense.
Hier soir, j'ai récidivé avec une autre recette, celle de la brioche "butchy". En utilisant le même robot et la même levure, la pâte a levé comme un champignon. Mais pourquoi???? C'est vrai que d'un côté on utilise du beurre et de l'autre de la crème fraîche, mais une telle différence reste un mystère pour moi. J'avais divisé les proportions de la recette initiale par 2 pour un premier essai et j'ai bien fait car mon robot n'aurait pas été assez puissant pour pétrir correctement avec une base de 500g de farine. Plutôt que de faire une grande brioche, j'ai opté pour des brioches individuelles. J'ai utilisé mes cercles à pâtisserie. J'ai mis une toute petite boule de pâte qui ne touchait même pas les bords, et à la fin, j'ai obtenu des brioches ENORMES!!! J'ai d'ailleurs eu du mal à les décoller du cercle, j'aurais dû les beurrer un peu je pense. Pour en revenir aux brioches, juste un mot: VICTOIRE! J'ai enfin obtenu une mie filante comme je le voulais! En revanche niveau goût, ça manque d'un petit quelque chose pour être dégusté nature (du sucre???). En tous cas, avec de la confiture de framboise, c'est une tuerie. Je vais enfin pouvoir faire de la bonne brioche pour le petit déjeuner du week-end :o)

dimanche 12 juin 2016

Galettes de courgettes

Le chou-fleur et les brocolis étant désormais à éviter pour mon estomac fragile (!), les courgettes reviennent TRES régulièrement au menu. Il faut donc trouver de nouvelles manières de les cuisiner. Ce midi, j'ai testé les galettes de courgettes. J'ai suivi cette recette, sachant qu'au départ j'avais 1 kg de courgettes et pas 500g mais que je n'ai pas doublé les proportions pour autant. Ce que j'apprécie dans cette recette, c'est l'utilisation de la chapelure et non de la farine pour que les galettes se tiennent. Je pense que c'est moins bourratif. Mes galettes ne sont pas très belles, mais cela vient du fait que je ne les ai pas faites frire dans l'huile, ce n'est pas mon genre. J'ai utilisé des cercles pour la cuisson au départ, ça évite que tout ne s'étale lamentablement dans la poêle. Par contre, ne pas faire comme moi, il faut rester à côté pendant la cuisson, car ça brûle d'un seul coup quand on ne met pas beaucoup d'huile...

Fraises du jardin

Cette semaine, nous avons dégusté les premières fraises du jardin: elles ont un vrai goût de fraise et se mangent telles quelles car suffisamment sucrées. J'insiste sur le terme "déguster", car avec 8 fraises pour 2 en une semaine, on ne va pas en faire une indigestion!!!

dimanche 29 mai 2016

Gâteau roulé girly à la framboise

Suite de mes essais de gâteau roulé. Aujourd'hui, version girly. J'ai trouvé sur le web des recettes où les pois roses sont faits avec une pâte spécifique, mais j'ai préféré adapter la technique que j'avais testée la semaine dernière. Au lieu de colorer la pâte avec du chocolat, j'ai mis du colorant rouge liquide pour faire les pois à la poche à douille. Pour ce deuxième essai, j'ai investi dans un tapis en silicone spécial gâteau roulé à 8,50€ sur Amazon:
Après cuisson, j'ai obtenu ça:
J'ai manqué de méthode sur la position des pois, j'aurais dû faire quelque chose de plus régulier. Mais bien entendu, je suis partie sans réfléchir...
Le biscuit étant un peu abimé sur le bas, j'ai décidé de le rouler dans le sens de la longueur. Pour la garniture, j'ai choisi la framboise. J'ai fait une mixture à base de framboises surgelées, sucre, maïzena et jaunes d'oeufs (ceux non utilisés quand on confectionne le biscuit).
Après quelques heures au réfrigérateur, voilà le résultat:
Je suis assez contente, mais le biscuit un peu trop long et plat. La prochaine fois, je roulerai dans le sens de la largeur pour voir si c'est mieux.
Au goût, c'est meilleur que la version chocolat, je la trouve beaucoup moins écoeurante.

Ingrédients

Pour la génoise
  • 6 blancs d'oeufs
  • 4 jaunes d'oeufs
  • 150g de sucre
  • 60g de farine
  • 40g de poudre d'amande
  • colorant liquide rouge

  • Pour la garniture
  • 250g de framboises surgelées
  • 60g de sucre
  • 2 jaunes d'oeufs
  • une cuillère à soupe de maïzena

  • Commencer par préparer la garniture: dans une casserole, porter à ébullition les framboises avec le sucre. Dans un saladier, mélanger à l'aide d'un fouet la maïzena et les jaunes. Verser la préparation à la framboise et mélanger au fouet. Transférer dans la casserole et laisser cuire en remuant jusqu'à ce que la préparation devienne épaisse. Laisser refroidir le temps de préparer la génoise.
    Fouetter les jaunes d'oeuf avec le sucre en poudre, le mélange doit blanchir. Ajouter la farine et la poudre d'amande, bien mélanger.
    Monter les 6 blancs en neige. Ajouter un 1/4 des blancs au mélange précédent en remuant vivement pour "détendre la pâte" puis ajouter le reste des blancs délicatement avec une maryse en soulevant de bas en haut.
    Prélever 2-3 cuillères de cette préparation, ajouter une dizaine de gouttes de colorant rose et mélanger jusqu'à obtenir une préparation de couleur homogène. Transférer dans une poche à douille et réaliser des pois sur le tapis recouvert d'une feuille de papier sulfurisé (mieux les faire petits et nombreux pour un plus bel effet une fois le gâteau fini). Cuire 3-4 minutes au four à 180°. Le biscuit doit être juste souple sous le doigt.
    Verser le reste de pâte sur la plaque où l'on a dessiné et cuit les motifs roses et répartir délicatement avec une spatule. Enfourner pour 10 minutes environ.
    Sortir le biscuit du four, retourner sur un linge humide et démouler très délicatement. Rouler ensuite le biscuit dans un autre linge humide de façon à avoir le dessin sur l'extérieur. Garnir le biscuit déroulé avec la préparation à la framboise et rouler à nouveau. Laisser prendre quelques heures au réfrigérateur avant de déguster.

    dimanche 22 mai 2016

    Biscuit roulé girafe

    La météo n'étant pas très clémente aujourd'hui, je me suis lancée dans la confection d'un biscuit roulé girafe (très en vogue il y a 2 ans sur la blogosphère culinaire!!). Un challenge pour moi, car les biscuits roulés ne sont pas mes amis... Mais le visuel était tellement sympa et la recette simple et détaillée que je me suis dit qu'il fallait essayer.
    A défaut d'un moule rectangulaire à rebord, j'ai utilisé la plaque à patisserie de mon four. C'est moins pratique car les bords ne sont pas très nets, mais pour une première fois, il a été suffisant.
    Plusieurs points critiques dans cette recette : d'abord les dessins des taches à la poche à pâtisserie (qui n'est pas mon amie non plus!). J'ai fait un peu au hasard, je l'avoue. Ensuite, le démoulage de la génoise sur un torchon humide: avec la plaque à pâtisserie ultra chaude qui sort du four, c'est loin d'être évident. La génoise a glissé la tête la première sur le plan de travail, heureusement, elle ne s'est pas cassée. Il fallait ensuite enlever la feuille de papier sulfurisé délicatement, puis retourner la génoise dans le bon sens, la rouler, la dérouler, la garnir sans la casser... Bref, mes nerfs ont été mis à rude épreuve, mais j'ai tenu bon et le résultat final était au-dessus de mes espérances.



    Niveau goût, je trouve l'ensemble un peu "coince-médor". Je ne sais pas si c'est dû au fourrage à la ganache au chocolat noir ou au biscuit. Maintenant que je connais la technique du gâteau roulé, je tenterais bien une version "girly" avec des taches de girafes roses et de la confiture de framboises en garniture. A voir...