dimanche 22 janvier 2017

Gâteau aux noix

J'ai retrouvé la semaine dernière des noix qui végétaient dans le garage depuis un bon moment. J'ai pris mon courage à 2 mains et après 1/4 d'heure, j'avais à disposition un petit bol de noix dont je ne savais que faire... Je suis allée au plus simple, j'ai repris ma recette de base de "gâteau à rien" et j'ai remplacé le sucre par de la vergeoise brune et une partie de la farine par une farine complète T80 (je l'ai utilisée car elle était également en stage longue durée dans mes placards!).
Je pensais que le vergeoise donnerait un léger goût de caramel, il n'en est rien. Le gâteau est moelleux et la noix est bien mise en valeur, malgré la petite quantité dont je disposais.

Ingrédients

  • 2 oeufs
  • 1 yaourt (1 petit suisse dans mon cas)
  • 80 g de beurre
  • 5 cl de lait
  • 120 g de vergeoise
  • 50g de noix décortiquées
  • 170 g de farine T45
  • 80g de farine T85
  • 1 sachet de levure


  • Fouetter les jaunes avec le sucre. Ajouter le yaourt et le beurre, puis la farine et la levure. Mélanger, ajouter le lait pour détendre la pâte. Monter les blancs en neige. Incorporer à la pâte. Ajouter les noix.
    Verser la pâte dans le moule beurré et fariné. Faire cuire 35 min à 180°C.

    dimanche 15 janvier 2017

    Cookéo, un an après

    Cela fait un peu plus d'un an que j'ai mon Cookéo, un bilan sur son utilisation s'impose. J'en suis toujours aussi contente et je l'utilise plusieurs fois par semaine voire plusieurs fois par jour le week-end. Mes impressions sont globalement les mêmes qu'en mars où j'avais fait un premier bilan. Je n'ai pas ressorti la cocotte-minute en un an et j'ai finalement donné le rice-cooker. Le Cookéo a donc remplacé ces deux appareils. Ce qui, paradoxalement, en fait son défaut: je fais cuire les légumes et le riz avec quand je veux les faire nature en accompagnement. Si le plat est lui aussi cuisiné avec le Cookéo, cela nécessite de s'organiser puisque je ne peux pas faire de cuisson en parallèle. J'ai fini par m'y habituer, mais c'est vrai que c'est parfois un peu contraignant.
    J'ai aussi réalisé que malgré l'utilisation intensive que j'en fais, il n'y a que très peu de recettes sur mon blog. Peut-être parce qu'il s'agit de cuisine quotidienne qui ne présente pas beaucoup d'intérêt, et j'avoue faire un peu tout au feeling, que ce soit pour les quantités ou le temps de cuisson. D'où la difficulté d'écrire des recettes. Personnellement, je n'utilise que le mode manuel, les recettes intégrées ne correspondant pas à ma cuisine.
    En conclusion, je suis très contente de mon Cookéo, ce n'est pas un gadget qui a fini dans le garage! J'avoue cependant être parfois tentée par le Companion de Moulinex, mais je n'ai pas assez de place pour avoir les 2 et pour l'instant, je pense que le Cookéo est plus adapté à mes besoins.

    Muffins chocolat blanc framboises

    J'avais adoré la texture des muffins au chocolat, j'ai donc voulu trouver une recette au chocolat blanc et à la framboise (un autre classique très apprécié à la maison). J'ai trouvé celle-ci sur le net que j'ai légèrement modifiée en mettant un peu moins de chocolat blanc (100g au lieu de 125) que je n'ai pas fait fondre dans sa totalité, j'en ai gardé une partie pour en faire des pépites. J'ai aussi remplacé l'huile par du beurre.
    Pendant la cuisson, les muffins ont bien gonflé mais ils se sont complètement ratatinés en refroidissant, les rendant peu appétissants. Au goût, je ne les trouve pas aussi moelleux que la version chocolat et pas forcément meilleurs que ma recette habituelle car un peu trop sucrés. Conclusion: la version chocolat est top, mais pour les versions natures, je reste avec ma recette!

    dimanche 18 décembre 2016

    Muffins moelleux au chocolat

    Les muffins aux pépites de chocolat ou à la framboise que je fais habituellement sont très bons, mais lorsque j'ai voulu adapter la recette pour faire des muffins au chocolat, le résultat m'a déçue : c'était beaucoup trop sec. J'ai bien essayé quelques recettes, mais aucune ne m'a convaincue. Jusqu'à aujourd'hui ! J'ai trouvé une recette qui semblait plutôt bizarre quant à la préparation : celle-ci se fait à la casserole avec entre autre de l'eau, de la maizena et du beurre fondu. On n'ajoute pas le mélange d'ingrédients liquides dans les ingrédients secs comme c'est le cas généralement. J'étais tellement intriguée que j'ai voulu essayer mais en divisant les proportions par deux au cas où je me retrouverais avec des gâteaux infâmes...
    J'ai été agréablement surprise du résultat : un muffin moelleux à souhait au bon goût de chocolat, pas trop sucré et pas trop gras non plus. Je conserve précieusement cette recette, j'en testerai peut-être une variante nature avec des pépites de chocolat. Même en divisant les proportions, j'ai pu faire 12 petits muffins, mais ils ont été très vite dévorés!


    dimanche 11 décembre 2016

    Brioche torsadée

    Je n'abandonnerai jamais! Me voilà à nouveau partie dans la confection d'une brioche. Tout ça parce que ce matin, "on" m'a dit qu'"on" préférerait une brioche plutôt que des pains au lait... Mais comme je ne sais pas faire simple, je me suis lancée dans une brioche au pralin : il y a fort à parier que "on" me dira : "beurk, j'en veux pas de ta brioche, j'en voulais une comme celle du magasin!".
    Tant pis pour "on", je cuisine, donc je me fais plaisir! En recette de base, j'ai prise celle d'une brioche au Nutella. Il n'y a pas beaucoup de liquide par rapport à d'autres recettes, la pâte a donc été relativement facile à travailler. Après deux heures, tout avait bien levé. J'ai garni avec un peu de sucre et du pralin (car "on" n'aime pas le Nutella non plus... J'ai toujours un espoir que la brioche soit goûtée!). Pour le tressage, j'ai utilisé la technique de Chef Nini. Je n'ai pas dû faire le "tube" assez long car après tressage et enroulage, ma brioche est plutôt difforme et ramassée.



    Après cuisson, le résultat est finalement correct. Pour goûter, nous avons choisi une garniture à la gelée de groseilles maison. Validé par tout le monde, même "on". Une réussite donc!!


    samedi 19 novembre 2016

    "Cookies" moelleux...

    Même si la dernière recette de cookies trouvée sur le blog "C'est ma fournée" me convenait très bien, j'ai voulu essayer une autre recette de ce blog car la quête du cookie moelleux est un peu la mienne. Dans celle-ci, point de beurre mais de la margarine. Aïe... Je n'aime pas trop la margarine et je n'avais pas vraiment envie d'en acheter. Donc, première disgression, j'ai mis du beurre! Ensuite, 170g de sucre pour 280g de farine, c'est vraiment trop pour moi, d'autant que j'ai utilisé du chocolat au lait et de la pralinoise pour mes pépites. J'ai donc réduit à 120g.
    La préparation est assez particulière puisqu'on fait fondre le beurre, il n'est pas battu avec le sucre. Après 4-5 heures de repos au réfrigérateur, j'ai fait des cookies assez hauts pour qu'ils soient plus épais après cuisson.
    Verdict après dégustation: il s'agit plus d'un biscuit sablé aux pépites de chocolat. C'est très bon, mais pour moi, on s'éloigne trop de l'idée que j'ai du cookie. Je vais donc rester sur la recette précédente qui me convient parfaitement!

    samedi 5 novembre 2016

    Gelée de coings 2016

    J'ai récupéré des coings la semaine dernière. Comme j'en avais beaucoup, j'en ai fait une partie en confiture pomme-coings (10 pots) et le reste en gelée (9 pots). La confection de la gelée s'est avérée assez compliquée. Les coings contenant beaucoup de pectine, je n'ai pas utilisé de Vitpris. Le temps de cuisson a été très long (près d'une heure trente) et après une nuit de refroidissement, j'avais du sirop dans mes pots...
    J'ai donc tout remis au fait-tout avec deux sachets de Vitpris, cuisson environ 1/2 heure et retour dans les pots. Cette fois, le résultat était meilleur, mais la gelée reste bien tremblotante, à des lieues de ma gelée de mûres ou de groseilles. Je n'ai pas l'intention de ma lancer dans une troisième cuisson, je me contenterai donc de ça!!!