jeudi 8 juin 2017

Brioche vendéenne?

Ca y est, je l'ai! LA recette de brioche. Je n'ai pas encore déterminé si c'est la recette ou la cuisson dans le moule qui permettent d'obtenir le moelleux et le filant voulus, en tous cas, c'est la bonne combinaison. A la base, j'avais acheté de la crème fraîche pour faire une brioche Butchy, mais comme je trouve qu'elle manque de quelque chose (i.e du beurre!), j'ai fait une autre recette avec de la crème et du beurre. L'auteure du blog est aussi sceptique que moi sur l'appellation "brioche vendéenne". Je pense également qu'il n'y a pas de crème dans la vraie recette (si elle existe!!). Mais le but était de tester une autre recette, pas de faire une vraie brioche vendéenne!
La pâte obtenue est un peu plus collante que pour mes recettes précédentes, mais rien d'insurmontable. Après 2 heures de repos, ma pâte avait bien levé et j'ai pu la tresser et la mettre dans un moule à cake. La brioche est plus haute que lorsqu'elle cuit directement sur la plaque et beaucoup plus jolie qu'une brioche à boules qui finit inexorablement en forme de pain de mie. Quant à la texture, c'est exactement ce que je recherchais. Même le lendemain de la cuisson, elle n'a pas trop séché. Je vais maintenant tester la reproductibilité de la recette (très important aussi!).

Ingrédients
  • 250g de farine
  • 2 oeufs
  • 50g de sucre
  • 45g de beurre
  • 25g de crème fraîche
  • 50 mL de lait
  • une pincée de sel
  • 1 sachet de levure déshydratée


  • Mélanger la farine, le sucre, le sel et la levure. Battre les oeufs. Ajouter 75g d'oeufs (garder le reste pour la dorure), 25g de crème et 50 mL de lait au mélange. Pétrir jusqu'à obtention d'une pâte homogène (10 à 15 minutes) puis ajouter le beurre mou en plusieurs fois. Pétrir encore 5 à 10 minutes, mettre en boule dans un saladier recouvert d'un film plastique. Laisser lever au moins 2 heures (je mets dans mon four chauffé à 35-40°C). Dégazer, faire 3 boules et les rouler en boudins. Tresser sur du papier sulfurisé puis mettre dans un moule à cake. Dorer avec l'oeuf et laisser reposer 1 heure sous un torchon. Faire cuire 15 à 20 minutes à 180°C.

    Avant la levée:

    Après la levée:

    Avant la cuisson:

    Après la cuisson:

    lundi 5 juin 2017

    Jardin juin 2017

    Ca commence à pousser dans le jardin. Mes plants de courgettes font déjà des fleurs et on voit la courgette se former. Mes oeillets d'inde ont pris du volume dans les jardinières, je vais bientôt pouvoir les mettre en pleines terre. Les bégonias commencent à sortir de terre, quant aux phlox, ils semblent apprécier leur exposition. La lavande devant la maison est en pleine floraison. En revanche, les zinnias géants ont beaucoup souffert des chats qui continuent à prendre mon bac à fleurs pour une litière... Quelques uns ont résisté, j'attends qu'ils soient un peu plus vigoureux pour les déplacer afin qu'ils soient mieux répartis dans le bac, mais j'ai peur d'en perdre dans le transfert.


    Gâteau creusois

    Dans mon placard cette semaine, un sachet de noisettes entières périmées depuis le mois de janvier. Comme les noisettes ont tendance à prendre un mauvais goût avec le temps, il fallait que je les utilise... J'ai choisi une recette de gâteau creusois qui utilisait les oeufs en entier. J'ai broyé les noisettes en poudre (avec le babycook, comme quoi, ça se recycle bien!) et j'ai complété avec de la poudre d'amandes pour atteindre les 200g nécessaires. J'ai utilisé un moule de 24 cm de diamètre car si j'avais pris celui de 20 cm recommandé, je pense que ça aurait débordé. J'ai aussi diminué la quantité de sucre, on ne change pas les habitudes...
    Au final, un gâteau très moelleux qui restitue bien le goût de la noisette, mais un peu gras, les doigts sont bien brillants après la dégustation. Je pense que je préfère mon gâteau à la poudre de noisettes.


    dimanche 21 mai 2017

    Tarte aux pommes délicieusement sablée

    La tarte aux pommes ne fait pas partie de mes desserts préférés. Mais celle-ci fait exception grâce à une pâte délicieusement sablée très proche des biscuits shortbread. La recette m'a été donnée par une collègue. J'aurais préféré la tester avec des abricots ou des framboises, mais je n'en avais pas sous la main. La pâte obtenue est vraiment très sablée, elle est impossible à étaler au rouleau. Il faut la mettre directement dans le moule, sur du papier sulfurisé et essayer de faire une couche à peu près uniforme avec ses doigts. J'ai choisi de faire une cuisson longue à température douce (1h à 180°C) pour que la pâte ne durcisse pas trop. C'est une régal. A faire d'urgence avec des abricots!

    Ingrédients (pour un moule à tarte diamètre 30 cm)
  • 200g de farine
  • 125g de beurre
  • 40g de poudre d'amandes
  • 60g de sucre
  • 1 jaune d'oeuf
  • 4 cuillères à soupe de compote de pommes
  • 5 pommes

  • Mélanger la farine, le sucre et la poudre d'amandes. Incorporer le beurre à température ambiante jusqu'à obtention d'agrégats. Ajouter le jaune d'oeuf et pétrir jusqu'à pouvoir obtenir une boule. Placer la boule sur du papier sulfurisé dans le moule et étaler de manière homogène avec les doigts. Recouvrir de compote et disposer les pommes préalablement pelées et coupées. Saupoudrer avec du sucre et faire cuire 1h à 180°C (en surveillant la cuisson).


    dimanche 14 mai 2017

    Brioche de Micheline

    Il s'agit d'une recette célèbre sur le site Marmiton que j'avais déjà réalisée il y a longtemps.
    Maintenant que j'ai un peu plus d'expérience en brioche (=je ne fais plus systématiquement des brioches dures et compactes), j'ai voulu la refaire. J'ai repris la recette pour 250g de farine. Je me suis rendue compte qu'il n'était pas utile de faire de grosses brioches car elles sèchent vite et il faut les manger rapidement. En plus, j'imagine que les temps de pousse doivent être moindres avec des quantités plus petites.
    Pas de difficulté particulière pour cette recette : j'ai juste ajouté un peu d'oeuf car je trouvais la pâte trop sèche avant l'ajout du beurre. J'ai fait une tresse mais la brioche est un peu "raplapla". J'essaierai de la mettre dans mon moule à cake la fois prochaine pour qu'elle lève à la cuisson plutôt qu'elle s'étale.
    Je suis satisfaite de la texture, mais au goût, elle manque un peu de sucre. J'en mettrai un peu plus la prochaine fois.

    Ingrédients

  • 250g de farine
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 2 oeufs
  • 30g de beurre
  • 30 40g de sucre
  • 60 mL de lait
  • sel

  • Dans un saladier, mélanger la farine, le sel, le sucre et la levure. Battre les 2 oeufs à part et ajouter 70g au mélange sec. Réserver le reste. Ajouter le lait puis pétrir jusqu'à l'obtention d'un pâte souple (environ 10 minutes). Incorporer le beurre à température ambiante et pétrir jusqu'à ce que la pâte ne soit plus collante. Faire lever 1 à 2 heures dans un endroit chaud à l'abri des courants d'air. Dégazer la pâte puis façonner. Dorer avec l'oeuf et laisser lever à nouveau environ 1 heure. Cuire 15 min à 180°C (four préchauffé).

    lundi 8 mai 2017

    Jardin mai 2017

    Malgré la grisaille, le vent et la température peu avenante (un petit 14°C), j'ai pris mon courage à deux mains en ce 8 mai pour m'occuper un peu de mon jardin. J'ai enlevé le reste des tulipes et jacinthes du printemps, de même que mon rosier (qui n'a jamais fait une fleur en 1 an et demi!) du bac devant la maison. A la place de ce dernier, j'ai mis deux vivaces, des phlox. J'espère qu'ils seront aussi beaux que sur la photo et qu'ils se plairont en plein soleil. J'ai aussi semé directement des zinnias géants, j'ai bon espoir que 4 ou 5 plants parviennent à survivre au froid et aux chats, ça suffirait pour remplir le bac.



    Derrière la maison, j'ai planté des courgettes jaunes à la place des tomates. On verra si elles arrivent à pousser, les tomates n'ayant rien donné l'année dernière. J'ai aussi mis un plant de citrouille donné par une voisine.
    Dans les bacs le long de la clôture (endroit assez ombragé), j'ai mis des bégonias. Là encore, c'est un essai. Les verveines et les mufliers n'avaient pas trop duré l'an dernier.



    Pour la plate-bande restante, j'ai prévu de mettre des zinnias nains et des oeillets d'inde. J'ai investi dans une mini-serre cette année. Pour l'instant, ça a l'air de mieux marcher que d'habitude: les semis sont protégés du vent, de la pluie et des oiseaux, et ils sont exposés au nord, donc pas de lumière directe qui risquerait de tout faire brûler. Mais comme ça fait à peine une semaine qu'ils sont là, je ne vais pas crier victoire trop vite...



    Je dois encore faire mes jardinières, mais j'attends un peu car la météo n'est pas assez clémente. Je pense y mettre quelques géraniums, mais je réfléchis à d'autres choses. Affaire à suivre.

    dimanche 30 avril 2017

    Pains au lait

    Deuxième recette, celle des pains au lait trouvée sur le site "C'est ma fournée". Recette suivie pas à pas. Je n'ai pas fait le façonnage de manière homogène, du coup à la cuisson, tout à gonflé aléatoirement, certains pains au lait avaient une forme bizarre.
    Les pains étaient bons, mais un peu denses, je n'ai pas trouvé le moelleux attendu. Et au bout de 2 jours, ils avaient un peu trop durci. J'avais congelé une partie de la pâte que j'ai faite cuire quelques jours après, et effectivement, il vaut mieux faire cuire au fur et à mesure pour pouvoir les manger rapidement.