dimanche 27 mai 2018

Tarte aux abricots

La dernière fois que je suis allée chez Picard, j'ai trouvé des abricots. J'en achetais régulièrement il y a quelques années, mais ils avaient disparu des rayons. Je les ai utilisés pour faire une tarte aux abricots avec la pâte sablée qui va bien.
L'ensemble étant quelque peu acide, une touche de sucre glace a mis tout le monde d'accord.

Plantations printemps-été 2018

Comme il y avait de longs week-ends ces dernières semaines et qu'il faisait beau, j'ai bien avancé dans mes plantations pour l'été 2018.
Déjà, un nouveau venu au jardin, le désherbeur Fiskars, qui nous a servi a éliminer les dizaines de pissenlits qui envahissaient la pelouse. Utilisé sur une terre encore humide, il est redoutable. Evidemment, il y a maintenant de gros trous à la place des mauvaises herbes, mais on ne peut pas tout avoir...
Sinon, dans le désordre, j'ai acheté: un jasmin pour mettre dans le fond du jardin, un pied de tomate cerises que je cultiverai en pot cette année (contrairement à l'année dernière) et un magnifique alstroemere que j'ai découvert ce matin ravagé par 3 limaces qui dormaient repues à son pied... Je les ai embrochées au cure-dent et j'ai mis de l'anti-limaces, j'espère que ma pauvre fleur va se remettre.



Pour les jardinières cette année, j'ai décidé de mettre des capucines que j'ai préalablement fait germer sous ma mini-serre. Il paraît que c'est robuste, on verra si ça tient mieux que tout ce que j'ai testé jusqu'à présent. Je fait aussi une jardinière de lin rouge que j'ai également semé dans un des parterres au fond du jardin.
Enfin, pour les 2 bacs sur le côté, plus à l'ombre, j'ai pris des capucines (encore! il paraît que ça pousse tout seul...) et des lavatères.


Pour le devant des la maison, comme prévu, des zinnias et des cosmos blancs. J'ai hâte de voir tout ça en fleur!

dimanche 13 mai 2018

Gâteau au lait chaud

Une nouvelle recette de gâteau à rien: le gâteau au lait chaud. La composition est basique, comme le goût d'ailleurs... Mais il a été très apprécié, je n'ai même pas eu le temps de le prendre en photo. Nous l'avons consommé garni avec de la gelée de mûres maison. Je précise que j'ai réduit la quantité de sucre par rapport à la recette initiale (120g au lieu de 170g) et c'était parfait... quand on aime les gâteaux à rien!

Ingrédients

  • 170 gr de farine
  • 120 gr de sucre
  • 120 gr de lait
  • 60 gr de beurre
  • 3 œufs
  • 1 sachet de levure chimique
  • Extrait de vanille
  • 1 pincée de sel


  • Dans une casserole, faites chauffer à feu doux le lait, l’extrait de vanille et le beurre. Attention à ne pas atteindre l’ébullition. Réserver quand le beurre est totalement fondu.
    Battre les œufs pendant 5 min, dès lors qu’ils ont triplé de volume, ajoutez doucement le sucre continuer de battre encore 5 min. A l’aide d’une spatule, ajouter peu à peu la farine avec la levure et la pincée de sel. Faire des mouvements de bas en haut pour garder en préparation aérienne et mousseuse. Ajouter le lait chaud, bien mélanger et verser dans un moule préalablement chemisé. Cuire au four préchauffé à 180°C pendant 30/35 minutes.

    dimanche 6 mai 2018

    Petits pains rapides

    Mardi dernier, j'avais prévu de manger des oeufs à la coque le soir mais je n'avais pas de pain pour les mouillettes. Notre boulanger étant fermé pour cause de 1er mai, j'ai trouvé une recette de pain sans pétrissage et rapide à faire. J'ai divisé les proportions par 2 et j'ai remplacé le miel par une cuillère à soupe de sucre (c'était un peu trop d'ailleurs).
    Ces petits pains sont bons et parfaits pour dépanner, mais je préfère quand même la Tradition de mon boulanger!

    jeudi 3 mai 2018

    Gâteau au chocolat de Christophe Felder

    J'avais très envie d'un gâteau au chocolat, mais comme ils ne sont pas trop appréciés à la maison, je l'ai fait pour mes collègues, qui ne se laissent pas prier en général!
    Mon choix s'est porté sur le gâteau au chocolat de Christophe Felder dont la texture fondante est vantée dans le blog d'où est issue la recette. Il n'y a pas de beurre mais de la crème. J'ai utilisé celle que j'avais, c'est à dire de la "légère" à 18% de matière grasse. Le gâteau est plus moelleux que fondant, malgré tout, j'aime beaucoup. En revanche, ENORME déception sur le goût: beaucoup trop sucré et pas assez chocolaté. Quand on regarde les proportions, ce n'est finalement pas étonnant: seulement 125g de chocolat pour 120g de sucre et 4 oeufs, et heureusement, mon chocolat était moins sucré que les chocolats à dessert classiques. Cette constatation m'amène à m'interroger sur les recettes des "grands" pâtissiers: je les trouve toujours trop sucrées. Je serais curieuse de goûter un jour une de leur pâtisserie pour voir si je les apprécierais ou pas.
    Pas de photo pour ce gâteau, il est parti trop vite, à ma grande surprise (et à mon grand soulagement)!